Logo UN Website

BINUCAUnited Nations Integrated Peacebuilding Office in the Central African Republic

Home Site Map Contact Us

Français  |  Site in English 01:05:59, Saturday, 25 Mar 2017
Security Institutions Unit (SIU)

MANDAT DE LA SECTION DE L’UNITE DES INSTITUTIONS DE SECURITE

 

L’axe principal des efforts permanents de l’Unité des Institutions de Sécurité (SIU, créée en Oct 2010), tel que décrit dans son mandat, est le soutien stratégique et opérationnel au Gouvernement Centrafricain dans la mise en œuvre de sa Réforme du Secteur de la Sécurité (RSS), de son processus Désarmement, Démobilisation et Réinsertion (DDR) et de la lutte contre la LRA.

Par le biais de réflexions stratégiques pragmatiques, de planifications de formations et d’activités conjointes, SIU souhaite contribuer au renforcement des capacités des institutions nationales existantes en matière de sécurité, dynamiser et encourager la coordination pour la mise en œuvre du cadre stratégique visant à la consolidation de la paix.


Son mandat s’exécute dans le stricte respect de l’appropriation nationale en suivant les axes prioritaires définis par le Gouvernement , afin de le conforter dans son rôle de "seul fournisseur légal de sécurité sur le territoire national".


Activités

  • Elaborer une stratégie nationale globale et holistique de la Réforme du secteur de la sécurité à partir de différentes stratégies sectorielles pour les 3 années couvrant le Moyen Terme (2012 – 2015);
  • Poursuivre et achever des activités RSS liées à la phase de Court Terme qui doivent l’être;
  • Appuyer, au niveau stratégique et opérationnel, le processus DDR actuellement en cours (basé de l’Accord de Paix Globale de Libreville Juin 2008);
  • Renforcer le Conseil National de la Médiation par la mise à disposition de son expertise, son implication dans les négociations pour parvenir à la signature d’accords de cessez-le feu avec les groupes rebelles et sa participation lors des missions du mécanisme de vérification conjoint ;
  • Faciliter le suivi des constructions d’infrastructures militaires et de sécurité dont les Forces Armées seront dotées en siégeant au Comité de Pilotage et en participant aux missions d’évaluation;
  • Récolter, échanger et analyser les informations sécuritaires qui affectent les chantiers gouvernementaux;
  • Encourager une mobilisation nationale et internationale de la lutte contre la LRA avec une présence physique à OBO et la création d’un groupe de travail international à Bangui.


Priorités pour 2012

  • Appuyer la finalisation des stratégies sectorielles RSS en vue de leur concaténation en une seule stratégie nationale;
  • Appuyer, dans les limites du budget alloué, des stages et des formations pour des impacts rapides ;
  • Appuyer, la Coordination Nationale Réintégration, pour la mise en œuvre du programme de Réinsertion dans le Nord-Ouest et participer à la planification des étapes de Désarmement/Démobilisation des régions Nord-Ouest;
  • Faciliter l’achèvement des infrastructures au profit des acteurs de la sécurité ;
  • Innover, conjointement avec le Partenaire National, différents projets afin de renforcer la relation « Armée-Nation » et restaurer la confiance de la Population dans ses institutions sécuritaires.